Consultation des adhérent.e.s pour préparer l’AG du 24 mars

Notre assemblée générale aura lieu le 24 mars matin, de 9h30 à 13h, au 59 rue de la Solidarité à Montreuil. 

Pour préparer cette assemblée générale, nous sommes en train de consulter les adhérent.e.s sur deux points pour éclairer les propositions qui seront faites à l’AG du 24 mars.

Après quatre ans de circulation de la Pêche monnaie locale, plusieurs associations d’Ile-France souhaitent se joindre à nous pour diffuser plus largement cette monnaie éthique et solidaire francilienne. Nous en sommes ravi.e.s car il est difficile pour une seule association de couvrir un territoire aussi large que l’Ile-de-France. C’est donc avec joie que nous vous proposons, comme convenu à la dernière AG de novembre 2017, de participer à la création d’une fédération francilienne d’associations pour diffuser la Pêche monnaie locale.

Nous leur demandions  :

Souhaitez-vous que notre association crée et adhère à la fédération francilienne d’associations qui feront toutes circuler la Pêche monnaie locale ?

Les utilisateurs.trices devraient alors bien sûr pouvoir dépenser leurs Pêches indifféremment ici ou là, ce qui nécessitera des modes de fonctionnement très proches. D’autre part, certaines décisions devront alors être prises par la fédération : créer des nouveaux coupons-billets, changer le taux de reconversion pour les entreprises ou définir la part de reversement des adhésions locales à la fédération pour créer un emploi, des outils de communication… afin de mutualiser nos forces. Nos associations ont étroitement coopéré ces derniers mois pour élaborer le fonctionnement de cette fédération, définir les niveaux d’autonomie et les décisions devant obligatoirement être prises en commun, celles qui impactent tout le monde. 

Souhaitez-vous changer le mécanisme des 3 % pour permettre à certaines associations de la fédération de pratiquer l’abondement (*)  ?
Aujourd’hui, quand vous convertissez des euros en belles Pêches, 97 % sont déposés sur le fonds de garantie à la NEF et les 3 % restants sont utilisé
s pour soutenir une association ou pour offrir des Pêches solidaires, selon votre choix.

La proposition est de passer à un système où quand vous convertissez des euros en superbes Pêches, 100% sont déposés sur le fonds de garantie, et 3% sont créés en plus. 

Dans les deux cas, les entreprises ont un taux de reconversion de 3% si elles souhaitent récupérer des euros, ce qui compense les 3% prélevés et permet que le fonds de garantie corresponde toujours à la totalité de ce qui devrait être remboursé si tout le monde reconvertissait en même temps. 

L’usage des 3% (dons aux associations, pêches solidaires, bonus* à la conversion, mix ou autre), serait ensuite décidé au sein de chaque association membre de la fédération).
(*) L’abondement consiste pour les adhérent.e.s particuliers à obtenir 103 Pêches pour 100 €.
Les centimes de Pêches n’existant pas, ils alimenteraient le système des Pêches solidaires


Vous pouvez télécharger l’argumentaire réalisé par le groupe de travail Pêche-MoPPa.

Edit 6/3/20118
Tous les adhérents ayant répondu sont pour l’adhésion à une fédération.
Deux tiers sont pour le changement de mécanisme.

Nous préparons donc des propositions dans ce sens.

Une réflexion au sujet de « Consultation des adhérent.e.s pour préparer l’AG du 24 mars »

  1. Bonjour,

    Je ne pourrai malheureusement pas être présente à l’AG.

    Je souhaite que l’association crée et adhère à la fédération francilienne d’associations qui feront toutes circuler la Pêche monnaie locale.

    Je suis d’accord pour changer le mécanisme des 3 % pour permettre à certaines associations de la fédération de pratiquer l’abondement.

    A bientôt.
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*