Questions Fréquentes

7 réflexions au sujet de « Questions Fréquentes »

  1. Bonsoir,

    je m’interesse depuis peu mais de plus en plus aux monnaies complémentaires. En effet je découvre petit à petit à quel point elles peuvent être un outil de lien social, de développement local et participer -pour faire bref- à une société plus en adéquation avec des valeurs ‘humaines’ et sociales.
    En tant que particulier, résident du 13eme arrondissement de Paris, j’aimerais savoir comment diffuser « la pêche » sur mon arrondissement, puisque vous l’avez pensé comme une monnaie réplicable.

    Je suis prêt à démarcher associations et boutiques locales afin de proposer la monnaie, en revanche je n’ai aucune idée de comment m’y prendre. Peut-être avez-vous un argumentaire que je pourrai utiliser ?

    Merci de votre réponse, Jérémy.

    1. Bienvenue,

      C’est le premier pas qui compte.
      Maintenant il va falloir mobiliser un peu autours de vous, une poignée d’animateurs et des d’utilisateurs (particuliers, prestataires et commerçants).
      En parallèle il serait bien de (re)venir nous voir à l’œuvre et en tous cas, dès le 24 janvier, participer à notre assemblée générale.

      à bientôt,
      Marc

  2. bonjour,

    vous nous dites cela :
    « Comment l’obtenir ?

    Des comptoirs d’échange vous permettront de convertir vos euros en pêches.

    Ces comptoirs seront, dans l’idéal, très faciles d’accès : installés dans différents quartiers, ouverts en continu…

    Cependant, nos moyens limités risquent dans un 1er temps de nous obliger à n’ouvrir qu’à certains endroits et à certaines heures.

    Si nous arrivons à mettre aussi en place une version électronique de la monnaie locale (par SMS), la conversion sera aussi grandement facilitée. »

    mais vous ne nous dites pas exactement où et quand on peut venir chercher des pèches ! j’en ai besoin pour moi et pour informer mes futurs clients… s’ils désirent me payer en pèches…

    merci…

  3. Bonjour,

    Est-il possible pour un particulier d’offrir des services (cours particuliers, petits travaux, etc) en échange de pèches?

    Si on le fait, comment faudrait-il déclarer ces revenus aux impôts? Comme si on avait perçu le même montant en euro?

    Cordialement
    BL

    1. Oui et oui, en effet la déclaration de ces revenus est exactement la même que pour des Euro.
      Quand il n’y a pas de lien avec l’activité professionnelle il vaut mieux faire ce genre d’échange de services dans le cadre d’un SEL (système d’échange local).

  4. Et quand j’échange mes euros en pèches, quel usage l’association fait-elle des euros qu’elle a ainsi reçu? Est-ce que les entreprises peuvent rechanger les pèches en euros si elle n’arrivent pas à toutes les utiliser auprès de fournisseurs locaux? Et est-ce qu’il est possible pour les particuliers de rechanger les pèches en euros?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*