Mariage du SEL AVENTURE du bas-Montreuil et de La Pêche, monnaie locale citoyenne

Le 3 février 2019 le Système d’échange local, dénommé SEL AVENTURE du Bas Montreuil a décidé lors de son assemblée générale annuelle, d’adhérer à la Pêche monnaie locale citoyenne. Les deux associations partagent en effet les mêmes valeurs de solidarité, de citoyenneté, de démocratie et d’écologie. Il était donc logique qu’elles décident de s’unir pour mailler le réseau d’économie sociale et solidaire de la ville.

Le SEL AVENTURE a été crée le 28 janvier 2007. Il permet aux habitants qui le souhaitent d’échanger du temps en se rendant des services (bricolage, transport, loisirs…) et en partageant des savoirs, savoirs faire. .
Il crée du lien ; c’est un espace convivial et sympathique qui permet de se réunir tous les premiers dimanches du mois à 18h ou à 19h, selon la saison, dans une salle de la Maison de Quartier Lounès Matoub, place de la République à Montreuil pour s’informer des nouvelles propositions d’échanges, de sorties et dîner ensemble sous forme d’auberge espagnole.
Ecrire à : Marie-Claire mclairemunoz@free.fr Marie-Christine mcmoriniere@orange.fr

La Pêche est née à Montreuil, à la fête de la ville du 21 juin 2014.  Elle est autorisée dans le cadre de la loi ESS 2014.
C’est tout simple : 1 pêche = 1 € et on ne peut pas rendre des euros sur des pêches, il faut donc faire l’appoint en centimes d’euros.
La Pêche s’est beaucoup inspirée de l’expérience de l’Eusko au pays basque et du Chimgauer en Allemagne ; elle fait partie d’un réseau national de monnaies locales citoyennes.
La liste des commerçants de Montreuil qui acceptent la Pêche (une quarantaine) est disponible sur son site, rangée par codes postaux http://peche-monnaie-locale.fr
D’autres villes utilisent désormais la Pêche, y compris Paris.
Pour plus d’informations, écrire à bienvenue@pechemonnaielocale.fr

Explications supplémentaire sur les SEL : un Système d'Echange Local est un système d'échange de produits ou de services au sein d'un groupe fermé, généralement constitué en association. Ses membres échangent des biens et services selon une unité propre à chaque groupe. L’objectif est d'accéder à des échanges égalitaires et de tisser des liens. Contrairement à la monnaie locale il ne s'agit pas de l'activité professionnelle mais de services ponctuels.
Chacun tient un compte des minutes données et reçues, on essaie de rester équilibré.
Les échanges sont créateurs de liens, créateurs de valeur et il n'est pas nécessaire d'avoir de l'argent pour ça.

Chaque SEL choisit un nom pour ces unités de temps (unités de compte) pour le SEL aventure il s’agit de puces, nous avons tous un pucier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*