La Pêche se développe à Paris !

Nos amis de Paris ont décidé  d’accueillir notre belle Pêche plutôt que d’inventer une nouvelle monnaie citoyenne. Nous avons travaillé ensemble pour préparer le lancement qui aura lieu le 12 mai prochain.
Pour les aider dans cette démarche, vous pouvez contribuer à leur financement participatif ; cela les aidera entre autres à créer un emploi pour un développement plus efficace et plus durable.
Voir : https://www.kisskissbankbank.com/lancons-une-monnaie-locale-a-paris

Un atelier de relaxation sonore du printemps dimanche 3 juin 14h30-17h30

Stage de relaxation et de Do-In, une pratique japonaise pour équilibrer le corps et l’esprit au rythme des saisons, entrer en résonance avec les vibrations sonores des bols tibétains..Avec Pascale CAUSERET, spécialiste shiatsu et sophrologue, et Philippe DRUILLET, musiciens de bols chantants.
Atelier Coriandre Montreuil, tarif 35 pêches pour les adhérents, 40€P pour les non-adhérents,  70P pour 2.
Réservation indispensable : 06 08 55 43 89
Pascale CAUSERET- enseignante pratiques corporelles énergétiques
Yves Druillet aux bols chantants

Un vote pêchu pour « Mon projet pour la Planète »

Début 2018, le Ministère de la Transition Écologique a lancé l’appel citoyen « Mon Projet pour la Planète » sur trois thématiques : Énergie, Économie Circulaire et Biodiversité.

Parmi 1.174 projets déposés au niveau national, 419 ont été retenus et le Mouvement Sol figure parmi les 10 coups de cœur du jury « Économie Circulaire ». C’est une super nouvelle !

Le projet proposé vise à expérimenter un outil de paiement numérique pour monnaies locales sur 7 territoires expérimentaux (Montreuil, Lyon, Montauban, Toulouse, Grenoble, Strasbourg et Chambéry) en le rendant facilement duplicable et personnalisable. Dans un second temps, d’autres monnaies locales souhaitant se numériser pourront également intégrer cette dynamique collective.

Nous rentrons à présent dans une phase de vote public pour que le projet soit financé (40.000 € demandés sur un budget total de 100.000 €).

Accepteriez-vous de nous donner un petit coup de pouce en votant pour cette initiative à l’adresse suivante : https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/projects/plan-climat/collect/depot-des-projets/proposals/relocalisation-des-circuits-de-production-et-elargissement-d-une-consommation-eco-responsable-la-numerisation-des-monnaies-locales-sur-7-territoires-experimentaux ?

Le vote est très rapide (nom, prénom, e-mail), donc n’hésitez pas à transmette le lien à vos amis, collègues et proches intéressés par cette thématique, cela nous sera très utile !

Une AG de REVES !

Le 24 mars 2018, l’AG de la Pêche a choisi un nouveau bureau composé de Caroline, Peter, Julie, Bakary, Marc, Brigitte (Montreuil) Célia (Pantin), le duo Olivier/Sophie pour le Pré-Saint-Gervais et le trio Luc/Didier/Christelle pour Alfortville.
Suite à des discussions très riches (nous décidons tout au consentement), nous avons décidé d’adopter de nouveaux statuts pour l’association La Pêche monnaie locale et  nous avons concrétisé l’union de la Pêche et d’une Monnaie Pour Paris !
Vous trouverez les documents concernant cette union pour le développement de la monnaie citoyenne La Pêche dans les liens ci-dessous :

  • statut de la Fédération REVES qui permettra à toutes les associations franciliennes de monnaie locale citoyenne qui le souhaitent de faire  circuler la Pêche sur leur territoire si elle le souhaitent ;
  • Convention avec l’association une « MOnnaie Pour PAris » qui a décidé d’adhérer aussi à la Fédération REVES.

Pour voir la présentation, cliquez ici.

C’est un très grand pas pour le développement de notre monnaie citoyenne !

Notre nouvelle entreprise adhérente : NEW ART imprimerie sur Alfortville !

Nous avons la joie de vous présenter New Art, installée depuis 2013  près de la place Salvador Allende à Alfortville, une entreprise qui a tout d’une enseigne pêchue !
Pour tout contact : 09 81 30 46 75
newart.numerique@bbox.fr
37 rue parmentier, 94140 Alfortville
L’entreprise a notamment changé son fournisseur d’électricité pour un fournisseur éco-responsable, voilà déjà un lien avec nos valeurs!
Le gérant m’explique qu’il a choisi Alfortville pour sa dynamique! Et en effet nombreuses sont les initiatives citoyennes et durables mises en place dans cette ville. Sur le local, on remarque en se baladant que bon nombre des enseignes d’Alfortville possède des logos tels que « j’aime ma ville, j’achète à Alfortville ». Notre groupe de bénévoles à Alfortville peut se vanter d’avoir autant de dynamisme que sa ville !

Notre imprimeur propose différents services : impression petit et grands formats, flyers, roll-up, cartes de visites, signalétique de magasin intérieure comme éxterieure… Le choix est grand , la qualité au rendez-vous, l’accueil chaleureux et tout est payable en pêche ! C’est ici la détermination d’un homme, sa volonté de participer à une aventure citoyenne  qui correspond à ses valeurs, de s’engager dans cette démarche et d’aller dépenser ses pêches au sein des enseignes pêchues !
N’hésitez pas à passer le saluer si vous êtes d’Alfortville, et de le contacter si vous avez besoin de ses services !

Soutenons nos commerces pêchus !

Amateurs de bonnes viandes, vous voici servis !

Voici Arid Boucherie, nouvelle enseigne pêchue d’Alfortville !

SITE internet  / page FACEBOOK
178B Rue Paul Vaillant-Couturier, 94140 Alfortville
Il n’a pas fallu longtemps pour que ce boucher accepte d’essayer notre monnaie citoyenne !
Notre objectif, très simple, l’a convaincu : réorienter la consommation des gens vers les petites entreprises locales, créant ainsi des circuits courts, plus écologiques, tout en empêchant la spéculation et l’évasion fiscale de par la nature de notre monnaie.
Voici une boucherie de qualité avec une clientèle fidèle et qui propose des  produits variés (notamment halal) ainsi que des plats de traiteur alléchants.
Allant dans le sens de nos valeurs, notre interlocuteur nous à assurés qu’il y aurait très prochainement un nouvel étalage composé uniquement de produits biologiques.
J’espère qu’il obtiendra tout votre soutien.
N’hésitez pas à parlez autour de vous de la pêche et notamment du formidable dynamisme d’Alfortville car plus nous serons nombreux et plus notre économie réelle sera durable!

Soutenons nos commerces pêchus !

La pêche, monnaie locale et solidaire, séduit des Val-de-Marnais

La pêche, monnaie locale et solidaire, séduit des Val-de-Marnais © Fb

Sur l’ardoise du café-cantine de la Cour Cyclette à Alfortville, les prix sont indiqués en euro et en pêche, et ce n’est pas que pour faire joli. Cyprien, un bibliothécaire s’approche du comptoir, commande une boisson et sort de son porte monnaie un billet que l’on dirait tout droit sorti d’un jeu de société tel que le Monopoly ou la Bonne paye. « C’est une démarche qui m’a beaucoup intéressé. J’utilise mes pêches pour régler des achats du quotidien chez des commerçants. C’est important de faire circuler cette monnaie parce qu’elle n’est qu’au service de l’économie réelle. En plus, les commerces qui utilisent la pêche privilégient en général les circuits courts d’approvisionnement. C’est une monnaie locale solidaire. »  Ce jeudi 1er mars à Alfortville, une réunion sur la pêche était justement organisée à la Cour cyclette, occasion de rencontrer les pêchus, utilisateurs de cette devise.

A Alfortville, tout a commencé fin 2016, avec la projection du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Ce documentaire montre des initiatives concrètes   qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. « Aujourd’hui, nous sommes une trentaine d’adhérents, nous n’en sommes qu’au début mais nous avons de nombreux projets pour sensibiliser le plus de monde à cette monnaie locale et élargir le réseau de commerces et prestataires de service qui acceptent les pêches. Il y a déjà une dizaine de commerçants dans la commune, mais ce chiffre pourrait évoluer. Nous avons également la chance d’avoir à Alfortville l’association J’aime le vert, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, dont les employés sont payés en partie avec des pêches. C’est grâce à ces initiatives que nous parviendrons à créer une réseau local où l’on peut dépenser cette monnaie », témoigne Didier, l’un des membres du collectif.

Même les artisans s’y sont mis comme Réza, qui rénove des logements. « Je suis très sensible à la consommation responsable alors quand j’ai découvert la pêche j’ai voulu essayer. J’ai limité la part de pêche à 5% du prix de la prestation et j’ai des clients qui me paient de cette manière, surtout à Montreuil et au Pré-Saint-Gervais. Cela me fait plaisir de les dépenser et même lorsque je les échange contre des euros, ça ne me dérange pas que 3% du total soit distribué à une association ».

Voir la carte des commerces et prestataires acceptant les pêches

Voir la carte des comptoirs où l’on peut échanger des pêches

Réunion de bureau ouverte le 15 mars

Venez tou.te.s à la prochaine réunion de bureau de la Pêche monnaie locale citoyenne ouverte à toutes et tous,
le jeudi 15 mars à 19h30 à la Maison des Associations de Montreuil, 35-37 avenue de la Résistance
.
Nous parlerons essentiellement de la préparation de la prochaine AG du 24 mars matin, à laquelle votre présence est vivement attendue. Comme ce sera auberge espagnole, vous pouvez si vous le souhaitez amener quelque chose à partager ainsi que votre bonne humeur.