Une assemblée générale chaleureuse !

L’assemblée générale de la Pêche, le 6 décembre au centre Mendes France, nous a bien réchauffés. Des associations, des particuliers, des élus, des entreprises ou des curieux de la monnaie locale ont fait de nombreuses propositions avant de partager un pot de l’amitié.
DSC01992_1001Les propositions ….
Pour les entreprises
, pour développer le réseau, il faudrait monter un argumentaire. Il faudrait aussi organiser des événements chez les commerçants pour les faire connaître et puis consulter l’école de commerce supérieure rue Franklin pour avoir des conseils. On pourrait faire des comptoirs d’échange occasionnels chez nos commerçants…
Pour les particuliers, il faudrait créer un groupe de travail, glaner régulièrement les propositions et bonnes idées, faire une soirée  à la maison ouverte, changer de quartier  pour la réunion mensuelle, organiser un repas avec l’association Miam’iam…
Double comptabilité pour les commerçants ? Sur une caisse enregistreuse, on a les moyens de paiements. On peut différencier : tickets restaurants, carte bleue… Il suffit de programmer une touche sur la Pêche. Si j’ai encaissé des sommes en carte bleue, la banque va me prélever des frais, c’est pareil. Mais pour la Pêche, c’est seulement si je reconvertis mes  Pêches en euros que 5 % sont prélevés et c’est pour les associations, pas pour les banques.
Pourquoi les commerçants n’ont pas le droit de rendre la monnaie en euros ? Ça veut dire que l’État n’a pas confiance ? Non, c’est une condition légale à la liberté de fonctionnement de la monnaie locale.
Qu’est-ce que ça change la Pêche quand on consomme déjà local ? Cela permet de lutter contre la spéculation et de soutenir les associations.
Y-a-t-il des producteurs qui sont dans le 93 et qui pourraient être démarchés par la Pêche ? Oui, l’intérêt de la monnaie locale, c’est aussi de montrer qu’on n’est pas autonomes localement, qu’il faut recréer des circuits. Si nous avons peu de maraîchers sur Montreuil, nous avons beaucoup d’artistes, d’artisans et d’associations, producteurs d’artisanat de qualité et d’échanges de qualité.
lire le compte rendu

Une coopérative : DHR

On met en avant l’adhésion de la coopérative montreuilloise DHR, direction humaine des ressources (films sur la transition, production et diffusion). 06 28 65 09 90
95, avenue du Président Wilson 93100 MONTREUIL

logo DHR

Vous pouvez les rencontrer au cinéma « la clef » (34 rue Daubenton Paris 5ème) samedi 28 à 18h pour la projection en avant première du film sur « la petite dette qui monte » (avec la participation humoristique de C Alévèque).

la petite dette qui monte

10èmes rencontres des MLC

Les Xèmes rencontres des monnaies locales complémentaires (MLC) se sont tenues à Saint Laurent de Neste (près de Saint Gaudens) du 21 au 23 novembre 2014.

La Pêche, monnaie locale est membre actif du réseau national des monnaies locales complémentaires, nous étions présents comme plus de soixante-dix personnes .

Un grand merci aux copains de la Touselle qui se sont pliés en quatre pour nous accueillir.

rencontres des MLC
Il faut retenir les deux points suivants :

1) Pêche ne dépend pas du contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolutions. Cela nous fait moins de formalités tant que le fonctionnement actuel n’est pas modifié. (pas de rendu de monnaie en euros, exclusivement des coupons)

2) la loi sur l’ESS du 31 juillet reconnait l’existence des MLC. Cela signifie que les collectivités qui le décident peuvent maintenant adhérer et acheter des MLC et, après résolution du problème des frais de reconversion, pourront en accepter en paiement de services (chèches, cantines, piscine…).

grande table
les prochaines rencontres auront lieu en mai à Bayonne (pas encore de date) et les suivantes à Nantes vers octobre-novembre 2015.  Nous devons profiter des ces moments d’échanges et de réflexion pour adopter collectivement des bonnes pratiques, pour la Pêche, locale ne signifie pas isolée.

m4s0n501

Un livre en ligne sur l’expérience d’une monnaie locale en Finlande

MLC Finlande
http://www.pixelache.ac/autopsy/

Un livre passionnant, qui enseigne !

Vous pouvez le lire en ligne à cette adresse, il est gratuitement disponible en pdf : http://media.pixelache.ac/autopsy/autopsy.pdf

Résumé
« Ce livre documente un processus de 2,5 ans, pendant lequel nous avons tenté de mettre en place une Monnaie Locale Complémentaire sur une île près du centre d’Helsinki en Finlande. Le projet a échoué et en écrivant ce livre nous avons tenté de comprendre les raisons de cet échec. Nous espérons que cette publication puisse être utile à ceux qui œuvrent aux M.L.C. » Nathalie Aubret, Coordinatrice de l’association Pixelache

Bonne lecture

La Pêche se présente dans le 11ème

économie sociale et solidaire La mairie du 11ème a invité la Pêche monnaie locale à intervenir le 17 novembre dans le cadre de son débat sur les monnaies locales complémentaires.
Les participants ont posé de nombreuses questions sur les coupons-billets, le réseau des commerçants et artisans…  La Pêche a démarré à Montreuil en juin 2014 mais ses statuts lui permettent de s’étendre sur la région Ile-de-France, pourvu que des citoyens intéressés s’en emparent.  Merci à Francine Bavay d’avoir organisé cette soirée exceptionnelle !

Convocation à l’AGO 6 décembre

Nous tenons une assemblée générale ordinaire le 6 décembre.
La convocation est adressée aux adhérents, utilisateurs, associations et commerces.
Le rôle des AGO est de diriger, fixer les orientations de l’association.
La porte est ouverte, on peut participer à nos débats et décisions (voire adhérer).

Au programme : Présentation des membres du bureau et de notre salariée
Bilan des adhésions et de la circulation des coupons de Pêches
Approbation du règlement intérieur
Renouvellement du bureau
Questions/réponses (vous êtes invités à poser vos questions par courriel)
Remise des cartes d’adhérents.
Réservez donc votre fin d’après-midi samedi 6 décembre.

Bel article de 20 Minutes

Logo 20 minutes     Merci à Oihana Gabriel pour son article du 12 novembre.

2014_11_12_20_Minutes

Faisant suite à plusieurs articles annonçant la sortie (future, imminente, puis effective) des Pêches, cet article a le mérite de la justesse, il y a de la matière et on reconnait un vrai reportage de terrain. Souvenons-nous que la Pêche n’est pas la monnaie DE Montreuil mais celle qui se lance à partir de Montreuil et va gagner l’Ile de France (?).

Sur le site le deuxième paragraphe est plus développé et on voit aussi Folies d’encre.

Folies d'encre